Posts Tagged ‘légalisation’

Et un de plus ! Le Portugal devient le 6e pays européen à légaliser le mariage homosexuel

Friday, January 15th, 2010

symbole-homme-hommeEn effet, le Parlement portugais vient de voter, en première lecture, le projet de loi autorisant le mariage gay, au nom de « la liberté, de la justice, de l’égalité et de l’humanisme », comme l’a affirmé le premier ministre, José Socrates quand il s’est présenté devant les députés. Dans son intervention, il a également expliqué vouloir « réparer des décennies d’injustices faites aux homosexuels », rappelant que, jusqu’en 1982, l’homosexualité était considérée comme un crime.

Une avancée majeure sans polémique

Une légalisation qui, contre toute attente, n’a pas crée la polémique. Seules quelques associations, proches des milieux catholiques, ont affirmé leur désapprobation, sans toutefois crier au scandale. La droite conservatrice s’est, quant à elle, abstenue de tenir des propos moralisateurs sur la question.
Mais tout n’est pas encore acquis car, le texte doit encore être examiné en commission avant d’être définitivement voté et appliqué.
En revanche, la possibilité d’adopter un enfant n’est pas encore accordée aux couples homos. Selon un sondage paru en novembre dernier, 68,4% de la population y restant farouchement opposée.

portugalok6e bon élève de l’Europe

Pays de forte tradition catholique, le Portugal a franchi un cap, que des nations, réputées  beaucoup moins traditionalistes, n’osent pas franchir. Mais non, Messieurs du gouvernement français, vous n’êtes pas visé !!!
Sixième pays européen à l’autoriser, le Portugal est devancé par nos amis belges, espagnols, hollandais, norvégiens et suédois. Mais d’autres pays devraient suivre le mouvement puisque le débat est sérieusement ouvert au Luxembourg, en Albanie et en Grèce.

E. B.

Les gays argentins célèbrent le premier mariage homo

Thursday, December 31st, 2009

drapeau-homoMême si l’homosexualité est de moins en moins réprimée en Amérique latine – le Nicaragua étant l’un des derniers pays à l’avoir dépénalisée en novembre 2007 – la légalité du mariage homo est loin d’être répandue. Le Parlement uruguayen a déjà passé le cap, en décembre 2007, en accordant les mêmes droits que le mariage à tout couple vivant en concubinage depuis au moins cinq ans. La semaine dernière, c’est la ville de Mexico qui permettait enfin aux homos de la ville de se marier.
C’est maintenant au tour de l’Argentine d’autoriser le mariage civil homo et le premier couple gay, Alex et José Maria, a enfin franchi le pas de la mairie à Ushuaia lundi, grâce à l’autorisation  gouverneur de la province de la Terre de Feu. Une grande  première pour l’Amérique latine, continent pourtant très catholique.
Mais, même si le mariage a bel et bien pu être célébré, une nouvelle bataille juridique risque de démarrer, visant son annulation. D’autant qu’une interdiction émise par un juge fédéral en novembre dernier empêchait le jeune couple de se marier. Les « anti-mariage gay » et l’Eglise catholique vont donc profiter de cette décision pour tenter de faire annuler le mariage.

Vers plus de reconnaissance des droits des gays en Amérique latine

Pionniers du continent, l’Uruguay et la Colombie légalisent déjà les unions civiles. L’Uruguay autorise même, depuis le mois d’août dernier, l’adoption d’enfants pour les gays et la possibilité pour les transsexuels de changer officiellement de prénom.
Dernière avancée notable, à Mexico, où la municipalité a donné le feu vert au mariage entre deux personnes du même sexe. Mais uniquement dans la capitale.
Le Brésil a lancé, en 2009, un plan pour les droits des homosexuels. Ce plan prévoit notamment la formation de fonctionnaires et de professeurs, le financement de défilés gays et l’élaboration d’un projet de loi punissant l’homophobie.
A Cuba, le Parlement envisage d’examiner un projet de loi légalisant les unions civiles et l’adoption.

E. B.

La phrase du jour : « Je me marierais quand les gays le pourront »

Thursday, August 13th, 2009

symbole-homme-hommeEt l’auteur de cette annonce est le très sexy Brad Pitt.
Répondant aux questions d’un journaliste américain du magazine Parade, sur un éventuel mariage avec sa compagne Angelina Jolie, le sex symbol a affirmé « Peut être que nous nous marierons quand ça sera légal pour tout le monde, quand les gays le pourront ». A bon entendeur…
Avant d’ajouter « Est-ce que ça m’ennuierait qu’un de mes enfants soit gay ? Pas le moins du monde. Je veux qu’ils soient épanouis, je veux leur apprendre à s’assumer tels qu’ils sont. »
Une déclaration qui s’ajoute à celles de nombreuses célébrités, dont Charlize Theron, qui militent en faveur de la légalisation du mariage homo.
Brad a encore une fois joué son rôle d’icône gay à la perfection.

Etats-Unis : Le mariage homosexuel légalisé dans bon nombre d’Etats

Tuesday, May 19th, 2009

drapeau-americainDepuis le début du mois d’avril, quelques Etats américains ont légiféré en faveur du mariage homosexuel.
Après le Massachusetts, le Connecticut, l’Iowa, et le Vermont, le Maine (dans le Nord-est des Etats-Unis) est devenu il y a quinze jours le 5e Etat à adopter le mariage entre deux personnes du même sexe.
Et la poussée législative n’est pas prête de s’arrêter. Les élus New Hampshire ont également prévu d’envoyer un projet de loi du même type au gouverneur local.

L’Etat de New York a voté pour

Dans la foulée, le mariage homosexuel a été adopté par l’Assemblée de l’Etat de New York le 12 Mai dernier. Le vote a été obtenu par 89 voix pour et 52 contre, sur un projet présenté à la mi-avril par le gouverneur démocrate David Paterson. Désormais, la balle est dans le camp des sénateurs qui doivent se prononcer sur le texte dans les prochaines semaines. Mais tout n’est pas encore joué. Sur les 32 voix des démocrates nécessaires au Sénat, seuls une vingtaine de votes sont sûrement acquis, d’autres y sont farouchement opposés et les derniers hésitent toujours. Les républicains ont déjà prévu de voter contre.
New-York deviendrait ainsi la première grande ville américaine, plus de 8 millions d’habitants, à légiférer pour le mariage homo. L’Etat, qui compte une importante communauté homosexuelle, pourrait ainsi devenir le porte-drapeau de toutes les associations gay.
Un vent de libération sexuelle souffle sur les Etats-Unis. Seul bémol avec la Californie. L’Etat de Schwarzenegger l’a brièvement légalisé l’an dernier avant qu’un référendum d’initiative populaire n’abroge cette décision en novembre.
Allez plus que 45 Etats américains à envisager l’avenir aux couleurs de l’arc-en-ciel, et le compte est bon.

E.B.

'; ?>