Posts Tagged ‘lgbt’

Le mariage gay de Castebany était une simulation

Wednesday, November 16th, 2011

Guillaume et Patrick se sont bel et bien dits OUI samedi devant le maire de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Mais le premier édile de la commune, Jean Vila, n’a en effet pu inscrire les nouveaux mariés sur les registres de l’état-civil. La raison : le saisissement par la justice, si tel avait été le cas, ce qui aurait invalidé une telle union.
Souvenez-vous il y a 7 ans déjà, quand Noël Mamère, maire de Bègles avait marié civilement le premier couple gay de l’histoire française, il n’avait pas fallu attendre longtemps avant que la justice n’annule l’union.

Mais alors pourquoi ce simulacre ? Tout simplement pour faire avancer la cause des gays qui luttent pour la reconnaissance de leur amour et de leur union. Tel était le but clairement annoncé des « nouveaux mariés », clamant fièrement « on se marie parce qu’on s’aime, mais c’est aussi un acte militant». Même motivation de la part du maire de Cabestany qui appelait la semaine dernière d’autres édiles à procéder à ce type de mariage. « Il y a des moments, il faut être hors-la-loi, avait-il annoncé. Je lance un appel à tous les maires pour qu’ils célèbrent des mariages gays, c’est un combat de société qu’il faut mener pour faire avancer le schmilblick ».

Une démarche citoyenne et politique perçue comme un beau symbole par les militants LGBT. En espérant que les élections de 2012 fassent évoluer les mentalités, mais surtout le droit français. Une éventualité à envisager plus sérieusement puisque le PS et Europe Ecologie/les Verts se sont déjà déclarés favorables au mariage gay.

E. B.

« Mon fils est-il gay ? » : l’appli Android qui fait polémique

Friday, October 14th, 2011

« Mon fils est-il gay ? » C’est le nom de la nouvelle appli pour Smartphone du système Android qui fait polémique depuis quelques jours, en France, et qui scandalise également outre-Atlantique. Cette application propose de tester « le risque » d’homosexualité de son fils. Le principe est simple : le parent, en proie au doute, doit répondre à une série de 20 questions concernant les goûts, préférences et loisirs de son enfant. Du style « Aime-t-il bien s’habiller ? », « Est-il fan des chanteuses divas comme Mylène Farmer ou Dalida », « Aime-t-il le foot ? ».

Une appli homophobe ? Absolument pas, affirme les associations LGBT, qui dénoncent cependant une série de clichés, de caricatures, sur la culture gay, et qui ont aussitôt réclamé le retrait de l’application de l’Android Market.

C’est désormais chose faite puisque Android vient de retirer du marché l’appli incriminée, au grand dam de son créateur, Christophe de Baran. Ce dernier ne comprend pas cette levée de boucliers contre une approche ludique du sujet, lui qui s’est déclaré ouvertement gay il y a quelques années. Le buzz est donc fait. Acte prémédité ou pas ? En attendant, on parle de la sortie prochaine d’un livre du même Chistophe de Baran, intitulé Mon fils est-il gay ?, dans lequel l’auteur aborde avec humour les moments difficiles auxquels doivent faire face les familles d’enfants homosexuels.

Grande nuit gay costumée : rendez-vous au Quarnaval d’Angers

Friday, January 29th, 2010

quarnavalA partir d’aujourd’hui, et jusqu’à dimanche, l’association Quazar accueille les 21e Rencontres de la Fédération LGBT qui regroupe des Centres et des Associations Lesbiennes, Gays, Bi, Trans de France, à Angers.
A cette occasion, l’association organise une grande nuit gay costumée au Moulin de Sarré, demain soir. Au cours de la soirée, un grand concours des plus beaux costumes sera organisé, avec 2 week-ends en guesthouse à gagner.
Après le repas, vous êtes tous attendus sur la piste de danse. Placée sous le signe de la diversité et du carnaval, les danseurs se déhancheront sur des airs de samba, bien sûr, mais aussi disco et house. Un bon mélange pour faire durer la fête jusqu’au bout de la nuit.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’association www.assoquazar.free.fr

Pour le repas, réservation obligatoire au 02 41 87 22 77.

Pour la soirée, 12€ sur place – 10€ en prévente dans de nombreux commerces d’Angers et Nantes.

'; ?>